07 mars 2019
Les Etoiles du Longines Global Champions Tour - Longines Paris Eiffel Jumping reviennent !

À l’occasion du Longines Global Champions Tour-Longines Paris Eiffel Jumping 2019, les meilleurs cavaliers de 21 ans et moins, seront pour la deuxième année consécutive mis à l’honneur par la Région Ile-de-France. L’objectif étant de promouvoir le Sport de haut niveau et l’avenir du Saut d’Obstacles.

Remporté en 2018 par Louna Garo (15 ans), ce circuit s’adresse aux jeunes franciliens sélectionnés lors de 4 étapes qualificatives entre le mois de mars et le mois de juin. 

À l’issue de ces épreuves, les cavaliers marquent des points qui permettent aux 8 premiers du classement général de participer à la finale qui se déroulera le vendredi 5 juillet sur la piste du LGCT-LPEJ.

Louna Garo aura également la chance de revenir et remettre son titre en jeu « Je suis ravie de cette invitation. C’est une grande chance qui m’est offerte. »

Ils seront donc 9 cavaliers à s’affronter pour la victoire devant les plus grands champions (Philippe Rozier, Kevin Staut, etc.) avec en tête leur rêve de participer aux Jeux Olympiques de Paris 2024.

 

Interview Louna Garo, Vainqueur des ÉTOILES DU LONGINES PARIS EIFFEL JUMPING 2018

 

1) Depuis quand montes-tu ? Comment t’est venue cette passion pour le Jumping ?

Difficile à dire, je serais incapable de vous donner un âge exact.

Mes parents possèdent une écurie à Saulx-les-Chartreux dans le 91, et depuis toute petite j’ai toujours baigné dans cet univers.

J’ai commencé à monter à Shetland, vers l’âge de 3 ou 4 ans.

Je tourne sur le circuit national et international à cheval sur 135/140cm, et à poney sur 125/130cm.

 

2) Est-ce que tu montes toujours le même cheval/poney ?

Je tourne avec plusieurs.

En CSI*, j’évolue avec Pyramide Pironnière.

Depuis l’année dernière, je monte Valse à Villers.

Il y a également Ravel des Temps, avec lequel j’ai remporté le titre de vice-championne au Championnat des As Juniors à Tours Pernay.

Ou encore Alto de Fougnard, poney que je monte en CSIOP ainsi qu’en Coupe des Nations.

 

3) Pour toi quel est le principal atout que tu recherches chez un cheval/poney ?

Avant toute chose, le mental. Au vu des hauteurs qu’on leur demande de sauter, un mental d’acier est un facteur différenciateur lors des concours.

Viennent ensuite la force et la technique qui sont également importantes pour les performances réalisées.

 

4) Tu as remporté en 2018 le tournoi des Etoiles du Longines Paris Eiffel Jumping, comment as-tu vécu cet événement ?

Le tournoi des Etoiles du Longines Paris Eiffel Jumping a été une occasion merveilleuse. Concourir sur un événement de la sorte est une chance incroyable, surtout lorsqu’il se déroule en plus dans un cadre magnifique, au pied de la Tour Eiffel.

Une très belle opportunité de monter aux côtés de grands cavaliers.

 

5) Comment l’as-tu préparé ?

J’ai découvert le tournoi des Etoiles du LPEJ par Olivier Bost, sélectionneur de l’équipe France Junior.

J’ai ensuite participé aux épreuves qualificatives de Jardy et Barbizon, que j’ai remportées avec Valse à Villers.

Valse et moi nous sommes préparées à la finale des Etoiles, à Paris, de la même façon que nous abordons l’ensemble des concours et championnats.

 

6) Depuis le LPEJ 2018, quel a été ton parcours ?

Depuis le tournoi des Etoiles, j’ai participé à de nombreux championnats.

Juste après l’édition 2018 du Longines Paris Eiffel Jumping, j’ai remporté le titre de vice-championne de France avec Ravel des Temps en catégorie Juniors, lors du Championnat des As à Tours Pernay.

J’ai également fait partie, avec Alto de Fougnard, de la sélection française pour la FEI Jumping Nations Cup Youth à Opglabbeek, en Belgique, en septembre dernier.

J’ai concouru, en octobre, dans la sélection française d’Olivier Bost pour le FEI Ponies Jumping Trophy à l’Equita Lyon, lors duquel Alto et moi avons terminé 5ème le premier jour. 

Entre temps, Ravel des temps, avec lequel j’avais participé au tournoi des Etoiles du LPEJ, s’est blessé et a pris du repos pour récupérer.

 

7) Et demain, comment envisages-tu la suite ?

J’envisage d’arrêter le poney cette année. Après mûre réflexion, je me trouve trop grande pour continuer.

J’espère réussir de belles performances grâce à ma nouvelle équipe « MiragEquestre », composée d’Aurore Christen, Thomas Couve Correa et moi-même, lors du Grand National qui se déroulera dans 3 semaines*.

 

8) Un couple cheval-cavalier que tu admires en particulier ?

Il y a de nombreux couples que j’admire, mais si je devais en citer en particulier ce serait : Marcus Ehning et Comme il Faut ; et du côté français, Félicie Bertrand et Sultane des Ibis.

 

*Propos recueillis le 21 février.

 

 

Valérie Pécresse, Présidente de la Région Ile de France

« Accompagner les jeunes sportifs franciliens vers le haut niveau est l’un des objectifs de notre nouvelle politique sportive qui vise à faire de notre région une terre d’excellence sportive. Je souhaite le plus grand succès à nos jeunes cavaliers. Que leur passion, leur volonté et leur talent les mènent sur la plus haute marche du podium, et que cette belle manifestation participe au développement de la pratique sportive, ainsi qu’au rayonnement et à l’attractivité de l’Île-de-France. »

 

Etapes qualificatives

Jardy- Grand National – 1m40 – 17 mars 2019

Fontainebleau – CSIO Jeunes – 1m40 – 2 mai 2019

Mantes la Jolie – Grand Prix – 1m40 – 1er juin 2019

Fontainebleau – Grand National – 1m40 – 21 juin 2019